Pastoralisme

Qu’est-ce que le Pastoralisme ?

Le pastoralisme est un système d’élevage qui utilise en grande partie les ressources végétales spontanées pour le pâturage, le plus souvent de façon extensive, soit sur l’exploitation même, soit dans le cadre de la transhumance ou du nomadisme.

Le pastoralisme en Région SUD-PACA

La Région Sud - Provence Alpes-Côte d’Azur est la 4ème région française d’élevage ovin allaitant avec 14 % du cheptel national et un mode d’élevage extensif (parcours et pâturage plus de 10 mois par an). Il s’agit d’un mode d’élevage respectueux de son environnement et qui rend un certain nombre de services importants aux territoires sur lesquels il se pratique :

  • Protection des espaces naturels contre les incendies,
  • Maintien et développement de la biodiversité,
  • Production de produits de terroir,
  • Entretien et maintien des paysages.

Le Plan d’Orientations Pastorales Intercommunal du Pays de Fayence (P.O.P.I.)

Notre P.O.P.I., arrêté en 2016, est une étude complémentaire du SCoT (Schéma de Cohérente Territoriale). Il a pour principaux objectifs :

  • De rendre les éleveurs visibles, c’est-à-dire savoir où et quand leurs troupeaux pâturent sur le territoire et en établir une cartographie,
  • De reconnaître les pratiques, les besoins et les attentes des éleveurs au travers du SCoT,
  • D’agir en coopération avec les éleveurs par la mise en œuvre de programmes d’actions,
  • De communiquer auprès du grand public sur les enjeux locaux liés au pastoralisme et de promouvoir ces systèmes d’exploitation agricole locaux et durables.

Les éléments principaux du P.O.P.I. du Pays de Fayence

  • 48 éleveurs (locaux et transhumants), dont 10 sièges d’exploitation en Pays de Fayence,
  • 23 territoires pastoraux identifiés, soit 14 300 hectares de surface pâturée (parcours) et 191 hectares cultivés dans les plaines (terres agricoles),
  • 2 500 hectares de coupure de combustible par an, indispensable à la lutte contre les incendies,
  • 11 155 ovins, 325 caprins, 310 bovins et 47 équins (hors centres équestres et particuliers).

Parmi les actions entreprises depuis la mise en place du P.O.P.I., on notera :

  • L’accompagnement d’éleveurs pour la création de 2 groupements pastoraux,
  • La signature de plusieurs conventions de pâturage destinées à améliorer la défense forestière contre les incendies,
  • La contractualisation de mesures agro-environnementales et climatiques avec certains éleveurs,
  • L’encadrement d’actions visant à réduire les impacts provoqués par la prédation (loups),
  • Une aide aux éleveurs pour la signature de conventions de pâturage en terrains privés et publics,
  • La création de l’association des éleveurs de Canjuers,
  • L’implantation de panneaux d’informations des randonneurs sur les chiens de protection,
  • L’accompagnement à la transmission d’exploitations d’éleveurs en fin d’activité.

© COMMUNAUTÉ DE COMMUNE DU PAYS DE FAYENCE 2018 TOUS DROITS RÉSERVÉS - MENTIONS LÉGALES - GÉRER LES COOKIES
Réalisation Creamania Web